11 Comments

  1. 1

    Sébastien Joly (@sebastienjoly)

    Je crains que cela soit pas la priorité. A aucun moment dans la vidéo il est envisagé une interaction avec un élément extérieur en dehors du net. Cela ressemble à un simple navigateur web audio.

    Reply
    1. 1.1

      Jean-Philippe Encausse

      Jeff Bezos est TRES intelligent, c’est un test … le hardware est là si ils veulent ensuite faire plus, attaquer une box, etc … ce sera super simple.

      C’est enfin la première fois que je vois un speaker/microphone array depuis 2-3 ans

  2. 2

    Jean-Philippe Encausse

    Je dois être fou, … ca me fait halluciner de voir la quantité de commentaire sur les sites US Reedit, TheVerge TechCrunch de gens qui prennent aucun recule sur cet objet et qui voient juste un speaker intelligent … Argssss

    Reply
  3. 3

    BERNARD

    En fait, je comprend la pertinence du propos de Sebastien JOLY, mais aussi l’intérêt pour ce hardware d’un point de vue purement technique.
    Ceci dit, la vraie question serait de savoir jusqu’où ce produit serait « adaptable »?
    Si cela l’était je trouve super onéreux de payer 199€ (99€pour les premium) le hardware…dont le soft n’existe pas en Français (sans parler de .dll compatibles).
    Je soupçonne plus Amazon de proposé un produit dont on devra par la suite payer les app compatibles (i.e: Archos/Apple, etc…), c’est la (malheureuse) tendance actuel (Photshop CC, Office 365, etc…).

    Reply
    1. 3.1

      Jean-Philippe Encausse

      Il y a plusieurs chose à prendre en compte:

      1. Le « monde » c’est l’Anglais aux US, en Chine, en Inde tout le monde parle Anglais couramment. Mais Amazon va certainement se limiter aux US comme Amazon Dash car c’est leur « pilote »
      2. Le prix d’un microhpone array (qui marche) autour de 100-200€ ce n’est pas cher. Compare avec les produits du commerce… (Ou si tu peux faire mieux lance toi !)
      3. Je pense même que le business modèle d’Amazon c’est l’usage pas le produit. Ils veulent capter des utilisateurs, d’ou le faible prix du produit.

      Maintenant connaissant Amazon on devra certainement le hacker. Mais j’espère surtout que ça va donner enfin des idées et que des shanzhai vont apparaître…

  4. 4

    BERNARD

    Entièrement d’accord,
    Pour ce qui est de l’anglais il faut le maitriser, qui plus est en dans le domaine des technologies ou l’usage de l’informatique (et donc de ses prog.) est omniprésent.
    En cela c’est un réel problème car vendre un produit qui n’est pas en Français pour du tout public je pense que ça va pas trop le faire (problème que je n’ai pas -Mother tongue), de plus le Fire Phone est à ce jour un échecs commercial….et pourtant il était en Français.
    Pour ce qui est du microphone array c’est assez relatif, dans le pacifique les prix sont divisé par 2 (mais je suis sûr que le transport+taxe) donne le même prix ici.

    Dans un autre domaine, je me demande si les potentiels acheteurs comprennent qu’ils leurs faudra déplacer (débrancher/rebrancher+déconnexion/connexion) ECHO dans les pièces (salon, cuisine, chambre…) pour l’utiliser librement (quid de la multiplicité des ECHO?).

    Tu le résume plutôt bien en indiquant qu’il faudrait probablement hacker le produit…alors qu’il n’est pas encore disponible !
    C’est dommage, plus le temps passe plus les grandes firmes ré-itère les mêmes erreurs du passé.

    Reply
    1. 4.1

      Jean-Philippe Encausse

      On spécule peut-etre que Amazon ouvrira son objet. Mais je vois bien un dans chaque pièce de la maison. C’est la demande du multiroom sur SARAH

  5. 5

    yves123

    Et ca pourrait pas tout simplement remplacer SARAH ?
    OK je sors …

    Reply
    1. 5.1

      Jean-Philippe Encausse

      Oui tout à fait, comme SIRI, Google Now, etc … SARAH n’est pas un produit mais un Framework.

      Il y a 2 points qui font sens dans SARAH:
      1. La reconnaissance vocale en Français qui marche (car basé sur des grammaires)
      2. Un framework pour bidouiller et jouer

      Sinon le projet Ubi fait déjà la même chose que Echo…

  6. 6

    Pierre Antoine

    Bonjour Jean Philippe,
    Ca me rappelle une discussion que nous avons eue par mail en fin d’année dernière concernant l’éventuelle création d’une start up sur ce sujet.
    J’ai fait l’étude et suis même allé jusqu’à faire concevoir un prototype. A faire évoluer l’idée, j’en arrivais à la fin à n’avoir qu’un simple périphérique Bluetooth (même principe qu’un simple kit main libre – le téléphone ou SARAH faisant l’analyse de la commande. Avantage : débranchable, offline, appels téléphoniques…) avec du Wifi pour communiquer entre les périphériques pour le multiroom (localisation). Cette dernière partie Wifi n’a cependant pas été prototypée. Il restait une difficulté sur le trigger qui devait quand même être intégré au périphérique, mais rien d’insurmontable… Et je me suis arrêté là faute de « valeur ajoutée ». Les Shanzais sont en embuscade et toute la valeur ajoutée se situe dans le logiciel. Or, le logiciel, c’est Google, Apple ou Microsoft. Donc l’avantage concurrentiel durera 6 mois pour le hardware et il n’y en a pas pour le logiciel. Donc pas la peine d’être suicidaire car je n’ai pas de vision pour la V2. Pourtant, j’attends aussi toujours impatiemment un tel périphérique (si possible selon ma conception offline, Bluetooth pas dans le cloud).
    Bref, je n’y vais plus et si quelqu’un de Parrot nous lit, (en plus des drones, c’est aussi le leader mondial des périphériques bluetooth pour voiture, pour ceux qui ne savaient pas) mon étude est à sa disposition. FAITES LE NOUS, SVP Mr PARROT !

    Reply
    1. 6.1

      Jean-Philippe Encausse

      En fait je vois 2 choses:

      1. Très clairement d’ici 1 an les Shanzais permettrons d’avoir un microphone array comme Echo mais certainement pas avec l’intelligence du multiroom, etc …
      2. Par contre je pense qu’une des pistes d’évolution de SARAH est la création d’objets connectés spécifiques. Avec un coeur ouvert et du matériel payant

      L’étape final serait alors une box (histoire de tout faire à l’envers). Mais c’est compliqué en France de concevoir des PCB + Firmware avant de les envoyer en chine.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2014 Powered By Wordpress, Goodnews Theme By Momizat Team