Mad skills : quand votre boîte veut que vous soyez bizarre, mais pas trop quand même

Déjà recruter des gens compétent avec des outils de base qui marchent …

Après les hard skills et les soft skills, de nouvelles compétences sont désormais recherchées par les recruteurs : les mad skills, soit tout ce qui fait de vous un profil un peu fou ou atypique. Au-delà de l’hypocrisie de cette nouvelle mode supposément inclusive mais qui borne la déviance dans les limites du tolérable, elle nous pousse à nous interroger sur l’extension toujours plus poussée du champ des traditionnelles compétences attendues d’un bon salarié.

via Chrome : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.