Elon Musk devra « répondre de ses actes », menace le chef de l’agence spatiale russe

La stupidité des "chefs", l'OTAN peut tout aussi répliquer et a probablement plein de choses dans les tiroirs.

Dmitri Rogozine, un proche de Vladimir Poutine et chef de l'agence spatiale russe, a publié un long texte dans lequel il déclare que le patron de Starlink devra « répondre pour son aide apportée » aux forces armées ukrainiennes. « Si je meurs dans de mystérieuses circonstances, j'ai été heureux de vous connaitre », a

via Chrome : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.