Retour sur la Virtual Fashion Week Decentraland.

Voilà ce que ça fait de réinventer la roue. Quelle pauvereté en comparaison d'un univers comme WoW 100.000 fois plus riche et réfléchis.

Si quelques soucis ont été remontés, entre problèmes d'horaires, qualité de l'expérience client dans les boutiques, pixellisation ou encore manquement dans la fluidité des décors, la Fashion Week de Decentraland aura eu le mérite d'incarner un projet pionnier dans l'univers de la mode.

via Journal du Luxe : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.