Kaspersky, persona non grata dans plusieurs pays européens

Donc les Russes ont transférer leur puissances de calcul des GAFAM à leur presta ?! C'est chaud !

Les services informatiques gouvernementaux de la fédération de Russie pourraient subir de plein fouet le retrait des opérateurs et fournisseurs cloud étrangers. Des estimations tablent sur une saturation de leurs capacités de stockage dans les deux mois à venir.

via Chrome : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.