La Food en 2030

A mon avis il faut déjà cahsser le gaspi et l'hypocrisie autour des produits périmés

“La civilisation dépend de notre capacité croissante à produire de la nourriture efficacement, ce qui s’est nettement accéléré grâce à la science et à la technologie” déclarait la biologiste moléculaire américaine Nina Fedoroff. 2021 ne lui aura pas donné tort en s’inscrivant comme une année record en matière de levées de fonds pour le secteur de l’alimentation. En effet, en 2021,

via In Bed with Tech : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.