This journalist’s Otter.ai scare is a reminder that cloud transcription isn’t completely private

L'art de déclencher la peur … sur des sujets que l'on connnait déjà …

A report from Politico serves as a reminder that while cloud tools can make difficult or time-intensive tasks easy, once you upload data to the internet you can't know for sure that it’s private.

via TheVerge : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.