Fusion nucléaire : DeepMind aide les physiciens à contrôler le plasma dans les tokamaks

Intéressant cette croissance du nombre de news sur le sujet. Ca s'accélère !

Les chercheurs du Tokamak à configuration variable en Suisse ont fait appel à DeepMind, une société spécialisée dans l'intelligence artificielle. L'utilisation d'une l'IA spécialement entraînée pour configurer automatiquement les champs magnétiques leur permet de tester différentes formes de plasma.

via Futura-sciences : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.