Les pièges du cerveau : l’effet de vérité illusoire

L'effets des demi vérité ?

un contenu familier, mais faux, peut être accepté rapidement, même s’il a été étiqueté comme faux auparavant ou s’il va à l’encontre de l’idéologie politique du lecteur. Et même si une invraisemblance extrême est une limite à cet effet, il suffit d’un degré faible de plausibilité pour qu’il agisse sur ton cerveau.

via Meta Media : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.