Black SEO : Un pirate s’invite dans plusieurs millions de pages web

Ce serait intéressant de connaitre le ROI car l'affichage a un cout

La cour de cassation de Paris, l’Assistance publique Hôpitaux de Paris, le site Razer, IBM, la chaîne TV canadienne ARTV, le site du gouvernement britannique ONS ou encore Mozilla et la boutique en ligne Indigo malmenés par un pirate Vietnamien.

via Chrome : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.