1,3 mégajoule, Fusion nucléaire : comment ce « soleil artificiel » s’est-il approché du seuil d’ignition ?

La France out, une course entre les US et la Chine (encore)

Deux études parues simultanément détaillent une étape historique franchie par un projet de fusion nucléaire mené aux États-Unis. « Une avancée historique pour la recherche sur la fusion », se réjouissait, en août 2021, le physicien Kim Budil. Ce dernier dirige le National Ignition Facility (NIF), où l'on trouve ce

via Chrome : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.