Le « deep voice », ou comment l’IA permet des attaques par la voix

Un sujet bien en compte très sérieusement lors de l'inscription a leur service de deepvoice

Comment détourner 35 millions de dollars avec quelques mails bien sentis et un coup de fil ? En utilisant tout simplement des outils de « deep voice » qui permettent d'imiter la voix de quasi n'importe qui.

via Cyber Guerre : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.