Scientists in Dubai are reportedly having some success in manipulating the weather using electrical charges from drones to try and increase rainfall in the region, which is notoriously dry.

Du "cloud seeding" une technologies de 60ans qui ne solutionne pas la cause.

The cloud seeding efforts, which use electrical charges to prompt rainfall, contributed to stormy weather rarely seen in the United Arab Emirates.

via Chartr : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.