Vieille de 2.000 ans, la machine d’Anticythère dévoile ses secrets aux scientifiques

C'est dingue d'avoir des technologies perdues de cette ampleur !

La chute de l'empire romain a entraîné la perte d'une partie de la science et de la technologie grecque. Les dernières analyses faites avec des moyens modernes du fameux mécanisme d'Anticythère semblent confirmer qu'il s'agissait bien de l'ancêtre des calculateurs analogiques modernes et qu'il pouvait prédire les phases lunaires, les éclipses du Soleil et d'autres choses encore.

via Afterlife Labs,Chrome : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.