Le New York Times a identifié des envahisseurs du Capitole, mais ce n’est pas une bonne nouvelle

C'est surtout un problème de modèle économique, les gens ne veulent ni payer ni être traqués. On va revenir à un modèle payant fondée sur la qualité avec de l'autre côté une masse de gens "pauvre" qui liront/écouteront des contenus générés par des robots ?

Le New York Times a récupéré une base de données issue d'applications, qui s'échange dans les milieux publicitaires et financiers. En quelques clics, le journal a pu identifier plus d'une centaine de supporters de Trump qui ont pénétré le Capitole.

L’existence de ce relevé précis des déplacements pose déjà problème, mais en plus, la base publicitaire contient des informations dites « identifiantes » qui permettent d’associer ces déplacements à une personne. Pourtant, en principe, les données GPS devraient être « anonymes ». Mais comme souvent, ce concept est loin d’être appliqué selon l’idéal.

via Cyber Guerre : lire l’article source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.