Vidéo de SARAH à Pas Sage en Seine 2013

Un grand merci aux organisateurs de Pas Sage en Seine 2013 pour leurs invitations à la Cantine où ce fut l’occasion de parler du framework S.A.R.A.H.

pses2013

En espérant que d’autres personnes vont se joindre au projet afin d’appréhender cette 3ème vague du web qui est l’Internet des Objets.

Cette une nouvelle manière d’interagir avec les personnes permettra de développer de nouveaux usages: domotique, ludique, e-santé, sécurité, etc…

5 pensées sur “Vidéo de SARAH à Pas Sage en Seine 2013

  • 25 juin 2013 à 14 h 17 min
    Permalink

    Bon j’ai encore du boulot en tant qu’orateur
    – Moins stresser et souffler dans le micro
    – Changer la gesture de la main gauche avec les micro main
    – Parler moins vite
    – Plus de démo !

    Dans mes prochaines présentation je ferais plus de reconnaissance vocale et faciale.

    Un grand merci encore une fois à Jérôme qui résume « Eureka IRL » en 2 minutes avec SARAH.

    Répondre
  • 7 juillet 2013 à 19 h 06 min
    Permalink

    Bonjour,
    je suis le projet depuis le début et je suis content de voir qu’il continue d’évoluer!

    une petite question toutefois, avez vous tester CMU SPHINX pour la reconnaissance vocale? et si oui pourquoi cette solution n’a pas été retenue? elle pourrait permettre de s’affranchir de l’utilisation de windows…

    Cdt.
    Kevin

    Répondre
  • 7 juillet 2013 à 19 h 28 min
    Permalink

    Bonjour,
    Hé hé c’est la question récurente sur SARAH 🙂 Je vais répondre sous 2 angles:

    – J’ai vu plusieurs tests avec CMU SPHINX qui est de très mauvaise qualité. Le support principalement en anglais et il y a peu de voix de qualité

    – Il existe une 30aine de solutions domotique. Pas une seule n’est foutu de faire de la reconnaissance vocale. Pourquoi ? elles sont sous linux …

    Voilà, il n’y a pas de magie, l’objectif est de faire des choses simples avec des briques de LEGO qui marchent. Les choses qui marchent ont des entreprises qui ont dépensé de la R&D derrière. Rien pour Sphinx.

    Même chose pour le Raspberry Pi. Ayant vu tant d’article positif je me suis dis que ça marchait:
    – Installer une image XBMC
    – Brancher une carte son USB
    – Brancher un dongle Wifi

    Ca ma bouffé 4 jours de temps cumulé. Je reboot et le wifi est perdu… en 2013 c’est hallucinant.

    Répondre
  • 16 juillet 2013 à 22 h 03 min
    Permalink

    Je connaissais le projet de nom mais je n’avais jamais pris/eu le temps de m’y intéresser. J’ai installé ça hier et wow, juste WOW! Quel travail! les possibilités qu’offre SARAH sont juste impressionnantes, il va falloir laisser notre imagination faire son oeuvre pour mettre tout ça en application! Encore bravo, c’est génial!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *