Comment créer un site web (semi-pro)

L’époque du site web statique est révolue depuis 10ans. De nos jours, pour créer un site web, il faut utiliser des outils de gestion de contenu (CMS) qui séparent la forme (présentation) du fond (contenu).

Il existe des dizaines de manières de mettre son site web en ligne. Ce billet a pour objectif d’expliquer comment un néophyte peut créer un site web semi-pro à moindre coût.

(Oui il existe plein d’autres solutions. Oui il est possible de faire mieux pour moins cher. Mais cette approche a pour but d’être pérenne sans nécessiter la présence d’un informaticien dans sa poche).

1. Création du site

Le CMS WordPress est un bon point de départ pour créer un site web.

  • Il est orienté grand public (donc simple à utiliser)
  • Il existe une version SaaS ou OpenSource (pour l’avenir)
  • Il propose de nombreuses fonctionnalités des CMS professionnels

Créer un compte

Dans un premier temps il faut créer un compte sur le site WordPress.com puis demander la création d’un (premier) Blog ou Site.

  • Le nom de votre site sera accessible via http://monsite.wordpress.com
  • et l’interface d’aministration via http://monsite.wordpress.com/wp-admin

Essayez de choisir un nom qui a du sens !

Configuration

La configuration par défaut est correcte. N’hésitez pas à fouiner dans l’interface d’administration pour régler les derniers détails (format de la date, adresse email, …).

2. Mise en forme

WordPress permet la création de plusieurs types de contenus:

  • Des articles ou billets de blog
  • Des pages
  • Des liens web ou bookmark

Mode page

Pour créer un site web digne de ce nom, vous allez utiliser le mode page:

  • Le visiteur arrive sur la page d’accueil du site qui affiche une Page
  • Puis navigue de page en page
  • Cette navigation se fait via un lien (web) de la page précédente vers la suivante
  • ou via le bandeau de navigation qui liste certaines pages

Donc pour réaliser votre site il faut réfléchir aux pages que l’on souhaite présenter (Accueil, Sujet 1, Sujet 2, Sujet 3, A propos, …).

  • Il est possible de créer des sous pages (et même toute une arborescence de pages mais dans un premier temps il vaut mieux rester modeste !)
  • Une section peux être réservée pour l’actualité (et afficher des billets de blog)

Look du site

Ces pages seront affichées dans un gabarit de site web qui sera composé d’un en-tête, d’un pied de page et de colonnes à gauche et/ou à droite. WordPress propose un large choix de gabarits pré définis qu’il est possible de personnaliser:

  • Simplement en changeant la bannière
  • En payant 15€/an pour changer plus finement les styles CSS

Cette version de WordPress est volontairement limitée à ces 2 choix, il n’est pas possible d’installer de plugin, ni de JavaScript. En contre-partie les mises à jour du produit sont gratuites et automatiques.

Contenu des pages

Les pages sont éditables via l’interface web et l’éditeur Wysiwyg TinyMCE. Ce n’est pas parfait mais c’est le meilleur éditeur du marché. Il est parfois nécessaire de passer par l’onglet HTML pour ajuster finement le contenu des pages.

Il est possible d’utiliser des shortcodes pour simplifier les taches les plus pénibles (galerie d’images, formulaire de contact, sondages, …)

Documents multimedia

Le site va certainement contenir des documents multimédia (images, logos, vidéos, photos, documents pdf, …). Il est donc très important de décider où seront stockés ces documents afin qu’ils soient accessibles depuis internet:

  • WordPress propose un petit espace de stockage (payant par la suite)
  • Les shortcodes permettent l’affichage de contenus issus de YouTube, PicasaWeb, Flickr, …
  • DropBox est une solution très souple pour gérer des documents en lignes (à faible trafic)

Je recommande d’utiliser des services dédiés (YouTube, PicasaWeb, …) pour présenter des contenus spécifiques (galeries d’images, vidéos…) . Et utiliser DropBox pour tous les autres documents (dont la charte graphique du site).

Pour mémoire, vous n’avez pas le droit de pointer n’importe quelle image sur internet pour des raisons de copyright mais aussi car l’image visualisée sur un autre serveur va consommer les ressources de ce serveur.

3. Autres détails

Nom de domaine

Il est possible d’acheter pour 15€/an un nom de domaine du type monsite.com, monsite.net ou monsite.fr. C’est un petit peu plus pro et cela permet de brancher des redirections:

  • contact@monsite.fr => email@perso.fr
  • moi@monsite.fr => email@perso.fr
  • http://monsite.fr => http://monsite.wordpress.com
  • http://www.monsite.fr => http://monsite.wordpress.com

Astuces:  Si vous utilisez GMail, vous pouvez faire une redirection de la forme email+monsite@googlemail.com et un filtre dans GoogleMail.

Référencement

Il est possible de créer un site wordpress privé le temps du design du site. Une fois le site rendu public vous pouvez améliorer son référencement en indiquant à Google, Bing et Yahoo son existence. L’interface d’administration de WordPress permet ce référencement.

Cartes de Visite

Nous sommes aux limites du sujet, mais afin de mieux faire connaitre votre projet, je vous conseille d’acheter une centaine de carte de visites sur le site http://www.ooprint.fr/ qui propose des designs modernes très sympas.

Une pensée sur “Comment créer un site web (semi-pro)

  • 14 octobre 2013 à 23 h 44 min
    Permalink

    Bravo pour ce petit débrousaillage. C’est vrai qu’avec les CMS comme wordpress, il ne faut plus réinventer la poudre ! Et je suis encore loin d’exploiter tout son potentiel !
    Franchement, ça peut convenir à beaucoup de gens qui ce lance dans sites qui dépassent largement leur besoins !
    merci encore 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *