SmartHome toujours à l’age de pierre

En 2021, le SmartHome en est encore à inventer de nouvelles normes fédérées par des consortiums avec de magnifiques acronymes, logos et autres présentations abstraites probablement financé par des aides de l’Europe après de long, très long consensus …

Pour en savoir plus je vous invite à lire l’excellent article d’Herve sur son site Abavala qui nous parle de CHIP et Matter. J’ai l’impression de voir les erreurs du passé se reproduire tout simplement car le monde de l’IoT, de la domotique et plus largement du hardware n’a toujours pas compris qu’une des clés du succès est l’expérience utilisateur !

Expérience Utilisateur

Avant de parler de sécurité, de normes, de protocoles, de tarifs, d’écosystème il faut ABSOLUMENT placer l’utilisateur au centre de l’expérience et arrêter de bullshiter comme je l’entendais encore dans Tech&Co la semaine dernière

Regardez ce que faisais Jérôme en 2012 avec SARAH ou suivez Frédéric Charron qui vit au quotidien avec plus de 1000 objets connectés.

Voilà des VRAI usages dont il faut partir pour les rendre accessible à tous. Non, ce n’est pas juste parce que la box est Z-Wave (ou autre) que ça va changer quelque chose !

L’exercice de la veilleuse

Chez moi, je n’utilise plus mes interrupteurs, la maison est intelligente, elle détecte la présence de quelqu’un pour décider d’allumer ou éteindre les lampes et autres appareils sur le même principe qu’une bonne vieille veilleuse !

Malheureusement, reproduire cette expérience « ultra basique » est très compliqué pour Mme Michu ! Car pour avoir une bonne expérience utilisateur il faut :

  • Des lampes et prises connectées
  • Des capteurs de présence et de luminosité
  • Des capteurs sonore (si l’on est immobile devant la TV)
  • Une connexion avec l’alarme ou un autre dispositif permettant de déterminer que c’est la nuit et qu’il n’est pas nécessaire d’allumer à 100% (la veilleuse quoi)

Et ça c’est compliqué !

  • Car l’alarme, les caméras et la domotique ont chacun un détecteur de présence différent de qualité et comportement très aléatoire !
  • Car il faut calibrer les capteurs sonore ou de luminosité pour déterminer ce qu’est une « présence »

Bref, je vous passe les détails ça donne ce flow Node-RED. Qui devrait être standard dans toute installation domotique de base.

Mais pour cela il faut réfléchir à cette notion de « présence » et arrêter de faire une fixette sur le hardware. Même Google ou AWS n’arrive pas à prendre ce recule !

Je suis à croire que les « chefs de projet » qui design des expériences et autres box domotique n’utilise pas leur propre produits chez eux et ne font jamais d’études qualitatives ! Somfy, a mis en ligne un forum avec quelques ateliers, mais on est tellement loin …

3 réflexions sur “SmartHome toujours à l’age de pierre

  • 12 mai 2021 à 17 h 22 min
    Permalien

    Tout à fait d’accord avec toi Jean-Philippe !
    Pour que la domotique se démocratise, il faut que ce soit simple, standard, invisible et esthétique. On en est encore très loin et je te rejoins quand tu dis que c’est à se demander si les chefs de produits utilisent leurs ou des IoT chez eux et les font installer par tous les membres de leur famille.
    Peut-être alors se rendraient ils compte des progrès qu’il y a encore à faire…

    Répondre
  • 12 mai 2021 à 20 h 53 min
    Permalien

    D’accord avec toi mais d’un autre côté, nous bidouilleurs c’est plaisant d’arriver à mixer tout ça et épater la galerie. C’est tellement satisfaisant quand je change de chaîne sur ma livebox avec mon google home connecté à un PI avec node-red dessus; de savoir tout ce qui se passe durant ces quelques secondes et que le changement de chaîne se transforme en séance d’auto satisfaction 🙂

    Répondre
    • 12 mai 2021 à 22 h 22 min
      Permalien

      Pouvoir accéder aux APIs sous-jacentes doit rester possible effectivement. Mon point est surtout de permettre aux gens normaux de profiter d’expérience « de base ». Je ne peux même pas me réveiller avec mon GoogleHome sur une musique random d’une playlist Spotify, ou commander correctement la TV à la voix, ou activer mes caméras lorsque mon alarme s’arme ou les notifications, etc … Bon moi je pilote tout ça depuis un simple Google Calendar … mais ça devrait être standard. De même pour la notion de présence ou d’activité…

      Répondre

Répondre à Frederic CHARRON Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.