Il réussit à faire passer son portrait 3D sur sa carte d’identité française

Le numérique vient tromper le réel. Le 7 avril 2017, Raphaël F. a effectué une demande de renouvellement de sa carte d’identité à la mairie du 18e (Paris). Jusque là, rien de très étrange. Il a fourni tous les justificatifs papier nécessaires à la procédure, dont une photo d’identité conforme aux règles établies. Sa demande a été acceptée et il dispose aujourd’hui d’une nouvelle carte d’identité.

Photo réalisée en 3D

A y regarder de plus près, la photo qu’il a soumise est en réalité un modèle 3D de son visage. Cette image a été conçue grâce à la technologie de plusieurs logiciels, qui sont notamment utilisés dans l’industrie du cinéma et du jeu vidéo pour créer des effets spéciaux extrêmement réalistes. Son visage a été recréé de toutes pièces en 3D. L’artiste s’est amusé à rajouter des effets de lumière et de cadre pour rendre cette fausse pièce d’identité plus réaliste que jamais. Et cela a marché.

Une critique des nouvelles technologies

Par cette expérience, l’artiste Raphaël F. a souhaité mettre en exergue « l’aspect parfois très inquiétant des nouvelles technologies » tout en s’interrogeant sur la nature poétique de l’identité de chacun. Le portrait, la planche photomaton et le récépissé de demande ont été montrés à la Galerie R-2 dans le cadre de l’Exposition Agora.

Crédits : Facebook/Raphaelf

Source: <a href="Il réussit à faire passer son portrait 3D sur sa carte d’identité française« >TheOldReader

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *