SARAH dans Les Nouvelles de Versailles

Il y a un peu plus d’un an Alexandre Marque m’avait fait l’honneur de parler de SARAH dans les Nouvelles de Versailles suite à ma conférence lors de La NipConf.

Cette fois c’est Nicolas Giorgi qui m’a contacté afin de réaliser un autre article sur la maison connectée. C’est top d’avoir un peu de visibilité pour un projet OpenSource utilisé par des passionnés.

Amusant de voir que ce sujet parle aussi de Tarket que j’avais rencontré il y a quelques semaines aux NUI Days chez Microsoft. Je leur avais demandé si il serait possible de réaliser un plugin SARAH.

Oui la photo est prise dans la Jp’s Cave façon GeekInc avec la PlaySurface.

Un grand merci Olivier Stéphane, Frédéric Charron, Luc Truntzler, Olivier Carreno et à la communauté qui ont proposé de témoigner un retour d’expérience sur SARAH.

4 pensées sur “SARAH dans Les Nouvelles de Versailles

  • 24 janvier 2016 à 15 h 48 min
    Permalink

    Il serait bien de développer SARAH sur IOS !!
    Continuez comme ça c’est top.

    Répondre
    • 25 janvier 2016 à 16 h 00 min
      Permalink

      Merci, effectivement ce serait cool, malheureusement je ne suis plus sur iOS et ai jamais eu le temps de regarder.
      J’aimerai bien développé une app « native » universelle mais il faut que je creuse le sujet de truc comme ManifoldJS

      Répondre
  • 1 mars 2016 à 18 h 08 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je vois que vous avez un nabaztag 🙂 C’est également mon cas. Comment l’utilisez-vous ? (quelles fonctions, pour quoi faire ?).
    J’avais installé SARAH sur mon PC en W7 avant qu’il crashe, la sortie audio se faisait donc par mon Lapin. Maintenant j’ai W10 et réinstaller SARAH me démange…. Bravo pour les développements pour SARAH !

    Répondre
    • 3 mars 2016 à 11 h 09 min
      Permalink

      Malheureusement les lapins sont pour le moment mis juste en déco. Je m’en servais comme vous.
      SARAH fonctionne avec Windows 10, elle peut etre un complément vocal sympa pour une installation domotique

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *